Une cheminée peut-elle rendre votre maison plus économe en énergie ?

Les cheminées sont très appréciées dans les maisons pour leur beauté et leur ambiance chaleureuse. Mais quel est leur impact sur la consommation d’énergie d’une maison ? Existe-t-il une cheminée économe en énergie qui soit meilleure que les autres ? Ou sont-elles un fardeau pour vos factures d’électricité ? L’impact d’une cheminée sur la consommation d’énergie dépend de nombreux facteurs : le type de cheminée, les prix de l’énergie, l’utilisation et l’emplacement de la cheminée.

Types de cheminées

Toutes les cheminées ne sont pas, par nature, efficaces sur le plan énergétique. Chaque type de foyer a une cote d’efficacité énergétique différente, mesurée par la quantité de chaleur produite par le foyer qui est perdue.

Foyers à bois

Bien que certaines personnes aiment l’authenticité d’une cheminée à bois, ce n’est pas la méthode la plus efficace pour chauffer votre maison. Une cheminée de maçonnerie traditionnelle et un foyer au bois perdent beaucoup de la chaleur par la cheminée. De plus, l’air supplémentaire à l’intérieur de votre maison est également aspiré et évacué par la cheminée. Si vous avez une cheminée à bois, assurez-vous que le clapet est bien étanche afin de réduire les pertes d’air lorsque la cheminée n’est pas allumée. L’utilisation d’une buche compressée est conseillé pour chauffer votre maison de manière efficace.

Foyers au gaz naturel

Il existe en fait deux types de foyers à gaz : les bûches à gaz et les inserts à gaz. Les bûches à gaz sont un ensemble de bûches qui sont généralement placées dans un foyer de maçonnerie existant et reliées à une conduite de gaz. La façade est soit ouverte, soit dotée de portes vitrées qui s’ouvrent. Comme pour un feu de bois, la majorité de la chaleur monte dans la cheminée et sort à l’extérieur. 75 % de la chaleur produite est perdue.

Les inserts au gaz sont conçus comme une boîte métallique fermée. Ils peuvent être installés dans un foyer de maçonnerie existant, en scellant la cheminée, ou dans une nouvelle construction sans cheminée du tout. L’air circule dans un tuyau qui va à l’extérieur, ce qui permet à l’appareil de rester complètement fermé et d’augmenter l’efficacité énergétique. Les inserts au gaz ne perdent que 20 à 30 % de leur chaleur.

Cheminées électriques

Les cheminées électriques sont de loin l’option la plus économe en énergie. Seul 1 % de la chaleur d’une cheminée électrique est perdue, car elle n’est en aucun cas reliée à l’extérieur. Et si vous êtes préoccupé par les polluants, les foyers électriques sont aussi les plus propres pour l’air de votre maison. C’est donc une belle option si vous envisagez une cheminée dans votre maison neuve ou que vous pensez rénover votre cheminée actuelle et passer à un tout autre style.

Utilisation et emplacement de la cheminée

L’emplacement de votre cheminée et la façon dont vous l’utilisez sont des facteurs essentiels pour réaliser des économies. En effet, si l’utilisation de votre cheminée n’entraîne pas une réduction du fonctionnement de votre appareil de chauffage, elle ne vous permettra pas de réaliser des économies. Il y a deux façons d’utiliser votre cheminée au lieu de votre système de chauffage. Premièrement, vous pouvez l’utiliser comme « chauffage de zone » : le foyer chauffe l’espace le plus utilisé, comme le salon, de sorte que vous pouvez baisser la température sur le thermostat tout en restant confortable.

Deuxièmement, si votre cheminée est naturellement proche de votre thermostat, la chaleur de la cheminée affectera le capteur de température du thermostat. Comme le thermostat ne connaît pas la température du reste de la maison (sauf si vous avez des capteurs dans plusieurs pièces), il fonctionnera moins. Pour illustrer, voici un exemple de comment ne pas utiliser une cheminée pour économiser de l’énergie : considérons une maison avec une cheminée dans la chambre principale et le thermostat dans le salon. Si les propriétaires font fonctionner la cheminée alors que la porte de la chambre est fermée, la chaleur de la cheminée n’atteindra pas le capteur du thermostat. À moins qu’ils ne baissent manuellement le thermostat, la cheminée chauffera la chambre à coucher à une température plus élevée sans avoir d’incidence sur le chauffage général de la maison.

Les cheminées permettent-elles réellement d’économiser sur les factures de chauffage ?

La réponse est que oui, elles le peuvent, si vous utilisez votre cheminée correctement et pensez à avoir les bons gestes. Il vous faut par exemple penser à fermer la trappe de votre cheminée afin de couper le contact avec l’extérieur de votre maison et que l’air ne puisse pas rentrer. De même, il vous faut installer votre thermostat au bon endroit afin que la température captée soit la bonne. Ne le placez pas trop prêt de la cheminée, ni trop loin. Il est donc évident qu’en adoptant les bons gestes avec votre cheminée, vous pouvez faire baisser votre facture et économiser de l’énergie au quotidien.

Vous créez une source de chaleur dans votre maison, c’est une source de chaleur que votre système de chauffage n’a pas à créer, vous ne payez donc pas la consommation de gaz ou d’électricité qui correspond à la création de cette énergie. C’est pourquoi une cheminée n’a pas qu’un pouvoir esthétique et de confort, elle vous offre aussi l’opportunité de faire des économies sur votre consommation énergétique. Vous n’avez donc aucune raison de ne pas en profiter !

Coûts de l’électricité et du gaz naturel

Lorsque vous évaluez l’impact énergétique d’un foyer, vous devez savoir combien coûte le gaz naturel et l’électricité. Ceci est particulièrement important si votre cheminée est une source d’énergie différente de votre système de chauffage. Par exemple, si le gaz naturel est cher un hiver et que votre maison utilise une chaudière à gaz, un foyer électrique pourrait certainement vous faire économiser de l’argent. C’est l’un des avantages d’avoir des appareils et des installations fonctionnant avec des énergies différentes. Vous ne dépendez donc pas que d’une seule source d’énergie et pouvez passer de l’une à l’autre en fonction des coûts, des saisons ou de vos besoins en général. C’est très pratique et cela ne demande pas forcément plus d’entretien.

Articles récents