Mémoires de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions, rapport à monsieur le Premier ministre
  •  
EAN13
9782707147639
ISBN
978-2-7071-4763-9
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Sur le vif
Nombre de pages
128
Dimensions
19 x 11 x 1 cm
Poids
119 g
Code dewey
326
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mémoires de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions

rapport à monsieur le Premier ministre

De , ,

Préface de

La Découverte

Sur le vif

Indisponible
Le Comité pour la mémoire de l'esclavage a été institué par le décret du 5 janvier 2004, en application de la loi du 10 mai 2001, qualifiant l'esclavage et la traite négrière de crime contre l'humanité. Dans son premier rapport remis au Premier ministre le 12 avril 2005, publié ici, il dresse un constat précis : mémoires fragmentées et territorialisées, insuffisance des manuels scolaires et de la recherche, manque de lieux publics pour se documenter et s'informer sur la traite négrière, l'esclavage et leurs abolitions. Et il formule des propositions détaillées : le choix du 10 mai comme date officielle de commémoration annuelle de l'abolition de l'esclavage, des actions dans le domaine de l'enseignement, de la recherche et de la culture. Leur but est de contribuer à faire sortir ces questions du ghetto où elles ont été trop longtemps reléguées et de les faire entrer dans la mémoire nationale, au même titre que d'autres drames majeurs de l'histoire récente. Au moment où resurgit en France un vaste débat sur l'héritage colonial de la République, il est impératif que l'histoire de la traite négrière, de l'esclavage et des luttes pour leurs abolitions ne sombre pas encore une fois dans l'oubli. Cet ouvrage est un outil essentiel en ce sens.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Françoise Vergès
Plus d'informations sur France, Premier ministre