REVUE CRITIQUE 768
  •  
EAN13
9782707321787
ISBN
978-2-7073-2178-7
Éditeur
Les Éditions de Minuit
Date de publication
Collection
Revue Critique (768)
Dimensions
21 x 13 x 0 cm
Poids
113 g
Code dewey
800
Fiches UNIMARC
S'identifier

Revue Critique 768

Les Éditions de Minuit

Revue Critique

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
« La petite guerre » imaginée par Clausewitz suscite l’effroi : guerre qui échappe aux États ; guerre de partisans où les terroristes, ces lointains héritiers des nihilistes russes dont la mort n’est pas « le maître absolu », méconnaissant la mort, ne reculent pas devant l’extrême violence. Le terrorisme relève en cela d’« une région originaire et obscure », comme le rappelle Jean-Louis Poirier à propos d’un récent ouvrage d’Hélène L’Heuillet : quelque chose en lui reste « incompréhensible ».

L’analyse des formes contemporaines du terrorisme n’en est pas moins devenue, dans le sillage du 11 septembre, un champ d’études à part entière et son aspect le plus débattu, aujourd’hui, réside sans doute dans l’ambiguïté de son fonctionnement, entre territorialisation et transnationalité : c’est le paradoxe exploré dans notre dossier par Riva Kastoryano.

Mais le terrorisme, qui apparaît souvent solitaire et toujours clandestin, peut aussi être le fidèle allié d’un État. Ainsi du Pakistan qui, à travers des actions spectaculaires et meurtrières comme l’attaque commise à Mumbai en novembre 2008, entend « saigner l’Inde ». Christophe Jaffrelot examine ici le cas singulier du groupe responsable de ces attentats, le Lashkar-e-Taiba.

Il y a un autre effet « global » de l’extrême violence terroriste, qui est de pousser les États à adopter, en retour, des politiques sécuritaires et à instaurer des régimes d’exception qui bafouent les libertés, portant du même coup atteinte à l’universalisme des normes juridiques internationales. Le terrorisme s’invite ainsi dans le débat juridique : on en trouvera l’écho dans l’entretien que Mireille Delmas-Marty nous a accordé, au moment où paraît Vers une communauté de valeurs, quatrième et dernier volet de son vaste polyptique de théorie du droit.

Sommaire

Présentation

Jean-Louis Poirier : Pulsion de mort, terrorisme et nihilisme

Hélène L’Heuillet, Aux sources du terrorisme. De la petite guerre aux attentats-suicides

Riva Kastoryano : Terrorisme global et territoire

Stuart Elden, Terror and Territory. The Spacial Extent of Sovereignty

Chritophe Jaffrelot : « L'armée des purs » pakistanaise ou le jihadisme d'État

Stephen Tankel, Storming the World Stage. The Story of Lashkar-e-Taiba

entretien

Mireille Delmas-Marty : Hybridations du droit

Entretien réalisé par Laurent Jeanpierre et Paolo Napoli

*

Sophie Létourneau : L’autorité en question. Pierre Bayard

Pierre Bayard, Et si les œuvres changeaient d’auteur ?

Laurent Zimmermann (éd.), Pour une critique décalée. Autour des travaux de Pierre Bayard

Marie Baudry et Bérengère Kolly : À côté du care. Comment politiser l’invisible service ?

Geneviève Fraisse, Service ou Servitude. Essai sur les femmes toutes mains

Charles Martin-Fréville : La renaturation qui vient

Tristan Garcia, Mémoires de la jungle

Jean-Pierre Naugrette : Peter Greenaway et le paradoxe de Renoir

Peter Greenaway, Meurtre dans un jardin anglais
S'identifier pour envoyer des commentaires.