LES ANNEES CHALET - 1962-2010 - LES NUITS POLYCHROMES, en collaboration avec Corinne Kirsch
EAN13
9791090851184
ISBN
979-10-90851-18-4
Éditeur
BASTIAN
Date de publication
Nombre de pages
136
Dimensions
22 x 16 x 0 cm
Poids
385 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Annees Chalet - 1962-2010 - Les Nuits Polychromes

en collaboration avec Corinne Kirsch

De

Bastian

Offres

Strasbourg a sa cathédrale et ses églises. Dont une emblématique: Le Chalet. Qu’on visite la nuit. Comme se plaisait à le scander Jean- Claude Helmer, son patron, lui qui s’est engagé dans «son Chalet». Y a tenu des promesses. Y a exaucé des vœux. Pour lui. Comme pour les autres.

En donnant un second souffle à une guinguette de La Robertsau à l’aube des années 1960, Jean-Claude Helmer innove dans le monde de la nuit. L’endroit branché et atypique qu’il crée attire un public disparate, amateur de nuits exaltées. Des artistes nationaux et internationaux s’y produisent. On se presse au Chalet – tout particulièrement le week-end – pour son ambiance, sa musique, ses soirées à thème et bien sûr aussi pour la drague. Club de rencontres avant l’heure et lieu d’émancipation, Le Chalet, c’est « la » boîte à la mode. Largement jalousée par ses rivales.

Sa prestance et ses prestations laissent une empreinte indélébile. Celles et ceux qui l’ont fréquenté de 1962 à 2010 en gardent bien des souvenirs. Et diverses émotions. Si les pelleteuses ont mis à néant la plus belle discothèque de l’Est de la France, elles ne sont pas venues à bout pour autant du chatoiement des nuits polychromes … elles qui résonnent encore tambour battant aux lisières de La Wantzenau. Peut-être pour appeler les nouveaux héritiers d’un autre Chalet.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

"Les Annees Chalet" - 1962-2010 - Les Nuits Polychromes
Avec Jean-Paul Demeusy
Le , Librairie Broglie

Ecrit en collaboration avec Corinne Kirsch, Nos Années Chalet" rappelleront bien des souvenirs à toute une génération de Strasbourgeois! Strasbourg a sa cathédrale et ses églises. Dont une emblématique: Le Chalet. Qu’on visite la nuit. Comme se plaisait à le scander Jean- Claude Helmer, son patron, lui qui s’est engagé…